Au mois de décembre, j'ai repris le travail, un peu par défaut dans un premier temps, puis par plaisir.

Je travaillais avec une équipe qui m'a réservée le meilleur accueil possible et qui m'a rendue les choses plus que faciles !!! Je doutais sincèrement de ma capacité de socialisation, de ce que j'allais pouvoir répondre sur ma vie privée sans pour autant faire fuir les gens. Alors dans un premier temps, tout a été compliqué, fatigant. Puis les choses se sont tassées, je me suis sentie bien, jamais jugée, on m'écoutait quand je parlais de mes enfants, c'était chouette! De plus, dans la mesure où je travaillais avec des enfants handicapés, j'ai toujours eu ce sentiment de faire quelque chose de bien, d'utile. Je ne suis pas en train de me jeter des fleurs mais je prenais sur moi pour eux, pour que leur scolarité soit la plus facile et normale possible.

Durant ces 3 mois, j'ai avancé, dans tous les sens du terme.

Durant ces 3 mois, je me suis donnée à fond, sans râler, en profitant de tout ce qu'on m'a appris pour m'en resservir. Je crois même que cette étape de ma vie a contribué à ma thérapie.

Et aujourd'hui, ma vie professionnelle prend un nouveau tournant, celui que j'attends depuis des années, j'ai l'impression que ce n'est pas vrai !!! 

Un petit coup de pouce du destin, d'Ella, ma persévérance, je ne sais pas trop qui remercier mais on me donne ma chance en qualité de remplaçante jusqu'au mois de juillet alors je vais tout faire pour que cela dure !!!! C'est une opportunité unique, une chance immense, un travail de 2 mois qui va m'épuiser mais j'en ai envie, j'en ai besoin et je sais que ça va être super.

Cette étape supplémentaire, je l'espère, sera la passerelle pour que nous puissions avancer, continuer à survivre, à vivre....